HistoriqueLa Médaille Militaire
ou le bijou de l’armée

        

La médaille militaire est incontestablement la plus belle décoration française.

 
Non hiérarchisée, ne comportant ni grade, ni degré, elle est attribuée aux militaires

non officiers de toutes armes.

Elle fut instituée le 29 février1852 par le prince Louis Napoléon Bonaparte,

futur Napoléon III, en écho à la création par Napoléon Ier, 50 ans auparavant,

de la Légion d’honneur, concédée, elle,aux seuls officiers.            

     

  

Napoleon iii 1

Le décret de création fixe ses caractéristiques. La médaille, d’un diamètre de 28 millimètres, sera en argent et portera sur l’avers l’effigie de Louis Napoléon et sur le revers, dans l’intérieur du médaillon, la devise « Valeur et Discipline ».  Elle sera surmontée d’un aigle.

Le ruban, inspiré de la Couronne de Fer imaginée par Napoléon Ier après qu’il ait été couronné roi d’Italie.
 

Le 22 mars 1852, face au Carrousel du Louvre, première remise de Médailles Militaires devant 6.000 hommes, le prince président s'adresse aux hommes au garde à vous : 

« Soldats, combien de fois ai-je regretté de voir des soldats et des sous-officiers rentrer dans leurs foyers sans récompense, quoique, par la durée de leurs services, par des blessures, par des actions dignes d’éloges, ils eussent mérité un témoignage de satisfaction de la patrie ! C’est pour le leur accorder que j’ai institué cette médaille. Elle assurera 100 francs de rente viagère. C’est peu, certainement, mais ce qui est beaucoup, c’est le ruban que vous porterez sur la poitrine et qui dira à vos camarades, à vos familles, à vos concitoyens que celui qui la porte est un brave… ».

 

La première Médaille Militaire fut remise par Napoléon III  à Jean-François Forgues, sergent du 72e de ligne, " Services 9 ans, campagnes 9 ans" .  

 

La première femme à se voir attribuer la Médaille Militaire le 17 juin 1859 fut

Marie-Jeanne Rossini, cantinière du régiment des zouaves de la garde.  

Décorer un drapeau est sans nul doute un geste hautement symbolique

qui couvred’honneur tout un régiment.

 

Alors que 73 emblèmes des armées sont ornés de la Légion d’honneur,

10 seulement le sont de la médaille militaire – décorés de 1918 à 2002.  

 

 

 

Le drapeau des bataillons de chasseurs fut le premier à recevoir cet

honneur, en récompense de la prise, par le 1er bataillon de chasseurs

à pied, du premier drapeau ennemi – celui du 132e régiment de

Landwehr – le 15 août 1914 à Saint-Blaise (Alsace).

Parmi les Médaillés insolites, citons "Vaillant", matricule 787-15, pigeon militaire, dernier pigeon du fort de Vaux, envoyé le 4 juin 1916 pour demander des renforts.  
 

Troisième décoration française dans l’ordre de préséance, la médaille militaire se porte immédiatement après la Légion d’honneur, l’ordre national de la Libération, et devant l’ordre national du Mérite.

 

Chaque année, 3.500 médailles militaires sont attribuées par décision de la Grande Chancellerie.

 

Nombreux sont ceux qui rejoignent la « Société nationale d’entraide de la médaille militaire »,  forte de 55.000 adhérents.   

 

***

 Devise de la Médaille Militaire

 

VALEUR ET DISCIPLINE

 

Date de dernière mise à jour : 16/02/2018