UNE JUSTE RECOMPENSE

Le vendredi 9 février, si le ciel des Lêves et Toumeyragues était gris, le cœur de ceux qui entraient dans la salle des fêtes était ensoleillé par l’accueil chaleureux de leur hôtesse,  mademoiselle Christelle Zuccolotto, professeur d’anglais au collège Elie Faure de Sainte Foy la Grande.

Ce 9 février 2018 restera pour elle une date mémorable, car c’est le jour où elle a été reçue dans l’ordre des Palmes Académiques, récompense qui couronne un engagement au service de l’Education, de l'Instruction civique et du devoir de mémoire.
 

C’est entourée des autorités civiles et militaires, de sa famille, de ses  amis et collègues, que s’est déroulée cette cérémonie sous la présidence de M Sapoulet Inspecteurs d’académie, Mme  Galand,   inspectrice pédagogique et M. Broquet, Principal du Collège Elie Faure de Ste Foy la Grande.  

Parmi les autorités on notait la présence de Mr Hall, Consul des Etats-Unis à Bordeaux, la conseillère départementale, le Président de la Communauté des Communes du Pays Foyen,  les généraux (2s)  Gillet et  Béraud,  le Colonel Dulou, président de la Société des Membres de la Légion d’Honneur de la Gironde, M Louis Lauseig, Secrétaire général de la snemm et président de l'union départementale de la Gironde, représentant monsieur Jean Paul Martin, Président Général de la Société nationale d’entraide de la Médaille Militaire. 

Après un début de carrière en région parisienne, ce fut l’Indre avant de revenir en 2003 «  au Pays Foyen » dont elle est native. 

 En 2004 elle créée au sein du collège Elie Faure de Ste Foy la Grande, le projet « Opération Frères d’Armes » qui a pour but d’allier le maniement de l’anglais, verbal et écrit et de mettre en contact  élèves et vétérans de l’armée américaine ayant combattu en France.

Pendant 10 ans, de 2004 à 2014, Christelle Zuccolotto, organisera sur les plages de Normandie des séjours pédagogiques-linguistiques et mémoriels dont bénéficieront plus de 500 élèves. 

A chaque séjour, les enfants rencontrent des vétérans avec lesquels ils échangent.    

En 2014, le projet « Opération Frères d’Armes » devient association sous le nom de « Jeunes Ambassadeurs de la Mémoire, »  ouvrant davantage encore l’aventure à l’international avec pour destination Washington DC et New York. Sa devise  « Honneur, Courage, Dévouement, Liberté »,

L’association « JAM » poursuit son but pédagogique et mémoriel, en permettant aux élèves des séjours outre-Atlantique, au moment des commémorations du D Day à New-York et Washington où les élèves Français participent à la Parade nationale du Mémorial Day.

Dans son intervention, mademoiselle Zuccolotto, aborde l’aspect budgétaire et tire  « la sonnette d’alarme » sur l’action menée par les « JAM »,qui fut primée à plusieurs reprises au plan national. La baisse constante des subventions est alarmante et obère l’avenir à court terme de cette « aventure américaine », pédagogique et mémorielle. 

Les « JAM » n’attendent pas que tout arrive. Ils « se bougent » et récoltent des  fonds en organisant des lotos, des repas, l’emballage des cadeaux dans les magasins, vente sur les marchés de Noël  et toutes les actions pouvant rapporter quelques euros.

Tous ces projets demandent une énergie colossale d’organisation notamment dans la recherche

de partenaires financiers, parmi lesquels la Société Nationale d’ Entraide de la Médaille Militaire pour l’aide apportée dans ces projets.

Elle lance un appel à toutes celles et tous ceux qui souhaitent apporter leur concours financier, aussi minime soit-il, pour permettre à ces jeunes de réaliser « un rêve » qu’ils ne feront probablement qu’une fois dans leur vie.

En conclusion elle s’est dite fières que « par ces voyages, tant en Normandie qu’à New York et Washington, ma grande joie, ma très grande joie, est d’avoir chamboulé, bousculé un tant soit peu le destin de quelques 500 élèves, très souvent engoncés voire prisonniers de notre secteur géographique enclavé. »

Elle termina en remerciant les autorités Françaises et Américaine, les institutions locales, ainsi que la Société nationale d’Entraide de la Médaille Militaire pour l’aide apportée dans la réalisation des projets « JAM ».